ABL 1940:

  ABL 1940 


Overzicht

  1. Uniformjas Model 1922/28 - Troep
  2. Uniformjas Model 1922/28 - Onderofficier
  3. Uniformjas Model 1922/28 - Officier
  4. Reglementaire bepalingen



Uniformjas Model 1922/28 - Troep

 

De uniformjas Model 1922/28 voor de troep heeft zoals het Model 1915 een rechtopstaande kraag en sluit vooraan met een enkele rij van zes knopen (22mm).
Op de twee voorpanden staan twee borstzakken (17cm x 14cm, met dubbele plooi) en twee heupzakken (22cm x 21cm,  zonder dubbele plooi) telkens afgesloten met een rechthoekige klep met zichtbare knoop (18mm onderaan, 22mm bovenaan). De borstzakken zijn plat opgenaaid terwijl de heupzakken een  tussenplooi van 3.5 cm hebben teneinde de inhoud te vergroten.
 
Een gecentreerd achterdeel in T-vorm is vastgemaakt aan de beide voorpanden. Op ongeveer 24cm vanaf de basis van de jas staan twee knopen (22mm) met 8 cm horizontale tussenafstand.
Een dubbele split aan weerszijden net achter de heupzakken verhoogt het bewegingscomfort van de jas.
Twee koperen beugels in lusvorm zijn ingenaaid in de heupen achter en net boven de heupzakken ter ondersteuning van de riem.
De mouwen bestaan uit twee delen (naad voor- en achteraan) en hebben onderaan een vastgenaaide rechte omslag (5-6cm) in een enkel stuk (naad achteraan). De onderste boord is ongeveer 2.5cm naar binnen geplooid en vastgemaakt aan de binnenvoering.

 

De rechtopstaande kraag (5 cm hoog) sluit met twee metalen haakjes. De kraagspiegels in de kleur van het wapen zijn afgebiesd in accoladevorm. Op de kraagspiegels kunnen insignes van het wapen worden aangebracht (Fotovoorbeeld: Genie).

De schouderstukken in dezelfde wollen stof zonder afbiezingen zijn ingenaaid of opgenaaid aan de mouwzijde en vastgemaakt met een zichtbare knoop (18mm) aan de kraagzijde.
Op de schouderstukken kunnen eveneens de specifieke kentekens van van wapens en eenheden worden aangebracht (Fotovoorbeeld: Genie - Militaire Spoorwegen).

De wollen stof is in bruin-kaki kleur en alle knopen dragen de Belgische leeuw. Verschillende kwaliteiten stof zijn mogelijk in functie van de aanmaak (persoonlijke aankoop of dotatie).

Nogal wat portretfoto's uit de jaren 1920-30 tonen soldaten met verbeterde versies van de uniformjas: betere kwaliteit, mooiere afwerking, klep van de borstzakken in accoladevorm, blinkend opgepoetste kentekens.
Mogelijk ging het hier steevast om jassen die voor de gelegenheid door de fotograaf ter beschikking werden gesteld.

De jas is volledig gevoerd (inclusief de mouwen) met katoen van beige tot oranje kleur en heeft een afsluitbare binnenzak aan linker- en rechterzijde.
De twee ovale stukken wol ter hoogte van de heupen verbergen de koperen riembeugels. De dubbele split achter de heupzakken is duidelijk zichtbaar.



Uniformjas Model 1922/28 - Onderofficier

Under construction



Uniformjas Model 1922/28 - Officier

Under construction



Reglementaire bepalingen

Zowel de 'Instruction sur les tenues' van 1922 als deze van 1928 geven een relatief goede (maar weinig technische) beschrijving van het uniform. Er zijn heel wat verschillen inzake rang- en andere kentekens maar het enige onderscheid inzake het uniform zelf tussen de versie 1922 en 1928 is dat er in de laatste versie geen sprake meer is van een afbiezing op de kraag van de 'vareuses' (dus van de Offr en Adjt). Vermits er nog tal van Instructies tussen 1922 en 1935 het gebruik van de kentekens aanpassen, lijkt het mij meer gepast om van een uniform Model 1922 of (1922/28) te spreken dan van een zuiver Model 1928.

Hieronder volgt een geschematiseerd (en onvolledig) overzicht van de belangrijkste bepalingen inzake het uniform Model 1922-28:

Instruction sur les tenues 1922

Ref

Onderwerp

Officieren

Adjudanten

Onderofficieren

Troep

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 januari 1922

Composition des diverses tenues:

Les officiers et les adjudants portent la vareuse

Les sous officiers non adjudants et la troupe portent la veste

1. La tenue de campagne

 

 

 

 

 

1.a. Pour les manoeuvres

 

 

 

 

 

1.b. Pour les exercices

 

 

 

 

 

1.c. Pour les revues et les services d’honneur

 

 

 

 

2. La tenue de ville

 

 

 

 

3. La tenue de cérémonie

 

 

 

 

4. La grande tenue

 

 

 

 

La vareuse et la veste

La vareuse est à col droit fermant à deux agrafes.

Elle porte une rangée de six boutons et quatre poches (deux de poitrine, modèle chasseur et deux de hanche à soufflets) à patte boutonnée

La veste est à col droit fermant par une agrafe  elle porte une rangée de six boutons et quatre poches (comme la vareuse)

La vareuse est ornée d’une ceinture piquée (5cm de largeur) entre les cinquième et sixième bouttonnières

 

 

 

La capote

La capote est à col rabattu fermant au moyen d’une agrafe. Ce vetement est muni d’une martingale cousue aux deux extrémités et se fermant par deux boutons. Le bas de la capote arrive à 35cm du sol (la capote des cyclistes au pliant du genou)

 

La capote à deux rangées de cinq boutons  elle est munie de deux poches manchon et de deux poches de jupe à ouverture verticale  ce vêtement est cintré à la taille et la jupe est ample

???

La capote des troupes à pied à deux rangées de cinq boutons  elle est munie de deux poches de devant à ouverture horizontale, avec pattes boutonnées, placées sur les hanches et de deux poches de derrière dont l’ouverture se trouve dans les coutures verticales de la pièce du dos du vêtement, au-dessous du niveau des martingales.

La capote des troupes montées a une rangée de quatre boutons, elle est munie de deux poches manchon et de deux poches de jupe à ouverture verticale  ce vêtement est cintré à la taille et la jupe est ample.

La capote des troupes cyclistes a une rangée de quatre boutons  elle est munie de deux poches de devant à ouverture horizontale avec pattes boutonnées, placées sur les hanches

Pantalon

Le pantalon n’a pas de passepoil

Culotte

La culotte est ornée d’un passe-poil distinctif

La culotte n’a pas de passe-poil distinctif

Port d’effets facultatif

Vetements en drap léger ou en gabardine sensiblement de même teinte que le drap réglementaire

 

 

 

Le manteau fourreau à deux rangées de 3 boutons

 

 

 

La gabardine imperméable

 

 

 

Le manteau imperméable à une rangée de boutons

 

La pélérine ample

 

 

 

Les bottes Chantilly, les bottes lacées, les jambières ou guêtres hautes lacées, les bottillons de cuir fauve, noir ou vernis

 

 

 

 

Bottines et jambières de cuir fauve

Les bandes molletières

 

 

 

Le stick ou la cravache

 

 

 

Manchettes de toile blanche ou kaki

 

Les gants de peau blanche en tenue de ville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Instruction sur les tenues 1928

Ref

Onderwerp

Officieren

Adjudanten

Onderofficieren

Troep

 

 

 

 

 

 

 

 

15 oktober 1928

Composition des diverses tenues:

 

 

 

 

1. La tenue de campagne

 

 

 

 

 

1.a. Pour les manoeuvres

 

Pendant la bonne saison et sauf ordre contraire, le port de la capote est facultatif pour les officiers et les adjudants des troupes à pied  celles-ci ne portent pas la vareuse ou la veste sous la capote  les troupes montées et les cyclistes placent la capote roulée sur la selle ou le vélo.

Le ceinturon se porte sur la capote.

1.b. Pour les exercices

 

 

 

 

 

 

Dans cette tenue le ceinturon se porte sur la capote.

1.c. Pour les revues et les services d’honneur

 

 

 

 

 

Dans cette tenue le ceinturon se porte sous la capote

2. La tenue de ville

 

 

 

 

 

Le ceinturon se porte sous la capote pour les officiers, les sous officiers et assimilés et les musiciens de 4e et 5e classe  sur la capote pour les caporaux (brigadiers) et les soldats.

3. La tenue de cérémonie

 

 

 

 

4. La grande tenue

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coiffures

 

 

 

 

Effets d’habillement et d’équipement

 

 

En tenue de campagne pour les manœuvres et pour les exercices la capote peut, par les fortes chaleurs et sur l’ordre des chefs être déboutonnée aux deux boutons supérieurs  les revers sont correctement rabattus

Effets dont le port est facultatif

 

 

 

 

Les vêtements ainsi que la casquette en drap léger ou en gabardine de même teinte que le drap réglementaire

 

 

 

Le manteau fourreau de drap à deux rangées de trois boutons

 

 

 

La gabardine imperméable

 

 

 

Le manteau impermeable muni d’un col rabattu

 

La pélerine ample

 

 

 

En tenue d’exercice, les bottes en cuir noir ou verni, les bottes lacées, les jambières ou guêtres haut lacées de cuir brun, noir ou verni

 

 

 

Les bandes molletières de teinte kaki

 

 

 

Les manchettes

 

Les gants blancs en tenue de ville

 

 

 

Le stick ou la cravache

 

 

 

 

Les bottines de cuir fauve pour la tenue de ville, ainsi que les jambières de même cuir pour les brigadiers et soldats des troupes montées, les caporaux et soldats des troupes cyclistes

Les effets dont le port est interdit

Les souliers bas

La canne

Le col blanc

L’écharpe, le foulard ou le cache-nez

La mentonnière en cuir à la casquette

Marques distinctives des grades

 

 

 

Caporaux et brigadiers : deux galons de laine écarlate portés en sardine. Ces galons ont 9cm de longueur sur 6mm de largeur  ils sont séparés par un intervalle de 2mm  …

Insignes des armes et services

 

 

 

 

Collets

 

 

 

 

Pattes d’épaule

 

 

 

 

Manches

 

 

 

 

Casquette, béret de police et béret basque

 

 

 

 

Ornements

 

 

 

 

Trèfles, épaulières et aiguillettes

 

 

 

 

Ecussons

Ecusson en drap ou velours qui prend la hauteur du collet de sa base jusqu’à 3mm des bords antérieurs et supérieur. L’accolade qui termine l’écusson est bordée à sa partie postérieure d’un passepoil

La longueur de l’écusson :

-         14 cm Offr généraux

-         13 cm Offr supérieurs

-         12 cm Offr subalternes

-         11 cm Adjudants

-         10 cm autres sous Offr

Ecusson en drap de 8 cm de longueur. L’accolade qui termine l’écusson à sa partie postérieure est bordée d’un passepoil. Cet écusson est placé à 2mm des bords et de la base du collet

Pattes d’épaule

Les pattes d’épaule ne portent pas de passepoil

Les pattes d’épaule ne sont pas cousues  elles sont amovibles et le petit bouton doré est fixé sur la patte

 

 

 

Parements

Les parements sont ornés d’un passepoil en drap de couleur distinctive

 

 

Boutons

Les boutons portent le ‘Lion Belgique’ 

Ils sont de trois dimensions : 25, 21 et 17 mm

Demi-bombés et en métal doré

Plat et en cuivre bronzé

 

 

En cuivre brillant pour la tenue de ville

 

 

 

 

 

 

 

 

NB: In geen van beide instructies wordt er gesproken over een capotjas type Artillerie.